Conseils Etudiants : 6 conseils pour réussir votre semestre

Après une longue période d’examens, il n’est pas toujours facile de reprendre le deuxième semestre en étant motivé. Remotivez-vous, prenez courage, vous pouvez le faire, car la fin approche ! Découvrez quelques conseils qui vous permettront de vous mettre dans le bain des études, d’optimiser vos révisions et de bien entamer votre quadrimestre !


#1 : COMMENCEZ VOS PROJETS ET RÉVISIONS À TEMPS

Gestion du temps étudiants

Plus facile à dire qu’à faire non ? Généralement, les projets en haute école ou à l’université prennent du temps à être réalisés d’autant plus lorsqu’il s’agit de vos mémoires ou TFE. Essayez de travailler régulièrement dessus pour éviter l’accumulation de travail et de tout bâcler à la dernière minute. Vous aurez ainsi du temps pour faire une dernière vérification de votre travail avant de le remettre et vous vous éviterez un stress certain.

Quelques conseils pour votre mémoire ou TFE

Dans le cas où vous devez réaliser un TFE ou un mémoire, la tâche s’avère un peu plus ardue. S’il s’agit d’un TFE, il vous faudra au moins 3 mois, pour un mémoire, comptez-en minimum 6.

  • Une fois votre sujet obtenu, commencez rapidement votre partie théorique. Si votre promoteur ne vous a pas fourni de base scientifique, vous pouvez vous rendre sur des sites tels que Researchgate afin de commencer à chercher quelques articles sur votre thématique. Une fois que vous avez une base suffisante et que vous avez une idée plus claire de la littérature sur le sujet, établissez un plan et commencez à rédiger les différentes parties. Ne paniquez pas si vous ne savez pas quoi écrire, un mémoire ou TFE évoluera énormément au fil du temps. Écrivez ce qui vous vient en tête, vous retravaillerez de toute manière la forme et l’orthographe ensuite.

  • N’hésitez pas à vous servir de programmes tels que Mendelay ou Zotero  pour vous aider à faire vos bibliographies et vos citations. Ils vous permettront d’enregistrer et classifier tous les documents que vous avez pu consulter, et de pouvoir rapidement rechercher une information. Directement reliés à Word, ils vous permettront d’insérer facilement des citations, de générer vos bibliographies dans le style voulu. Si vous prenez le reflexe d’y enregistrer tous les documents consultés, ils vous faciliteront vraiment la vie.

  • Enfin, demandez régulièrement à une personne externe de le relire. Elle pourra vous indiquer si tout est clair et corriger les éventuelles fautes récalcitrantes 😉 .

#2 : METTEZ EN ORDRE VOS NOTES

Prise de note conseils étudiants

Qui n’a jamais connu la panique ultime des révisions : la découverte de feuilles éparpillées partout ou perdues ?

  • En étant ordonné et en mettant vos cours tous les soirs dans un classeur, vous gagnez du temps durant votre blocus et vous éviterez des frayeurs inutiles.

  • Bien que l’approche puisse paraître très scolaire, n’oubliez pas non plus les traditionnels cahiers qui vous permettent de ne pas éparpiller vos feuilles partout et de ne rien perdre (et vous n’aurez même pas besoin de classer vos cours !) 😉

  • L’ordinateur représente également une bonne alternative si vous avez du mal avec les notes écrites (ou si vous êtes incapable de vous relire 3 mois après !). Prenez vos notes sur papier et recopiez-les sur ordinateur le soir ou tapez-les directement si votre professeur le permet. Il existe de très bons outils de prise de note tels que Amanote ou encore Pandanote qui faciliteront sans aucun doute vos révisions.

  • N’hésitez pas à mettre vos notes sur un drive ! S’il arrive malheur à votre ordinateur, vous ne perdrez pas vos cours. Cela vous permettra aussi de les garder d’une année à l’autre et de les ressortir pour vous rafraîchir la mémoire (ou de profiter d’un moment de nostalgie lorsque vous aurez fini vos études =p).

  • Dernier conseil si vous êtes une personne visuelle : n’hésitez pas à utiliser les mind maps ! C’est un outil qui permet de synthétiser rapidement un cours pour n’en garder que les éléments essentiels. Il existe de très nombreux sites web qui vous permettent d’en réaliser gratuitement. Si vous fichez vos cours tout au long du semestre, vous n’aurez plus qu’à réutiliser vos mind maps à la fin de l’année ! C’est un outil vraiment très pratique pour apprendre rapidement de long cours théoriques, et un peu plus visuel que les classiques fiches de cours. 

#3 : ÉTABLISSEZ DES GROUPES DE TRAVAIL

Groupe de travail étudiant

On consacre énormément de temps à ses amis et surtout à l’école, c’est pour cela qu’il faut s’entourer de personnes motivées et qui vous poussent à bien travailler vos cours.

N’hésitez pas à organiser des groupes de révision avec vos amis et à vous retrouver à la bibliothèque ou dans un café afin de pouvoir travailler et vous entraider.


#4 : PRÉVOYEZ LE DÉMÉNAGEMENT DE VOTRE KOT

Déménagement chambre étudiant

Même s’il est encore tôt, pensez déjà au moment où vous quitterez votre kot. La préparation d’un déménagement se fait généralement en mai… et devinez ce qu’il y a également en mai ? Bingo ! Le blocus ! … Cela peut vous prendre énormément de temps à organiser et pour vous épargner un stress inutile, essayez de planifier dès le mois d’avril.

Si votre bail se termine fin juin et que vous changez de logement en septembre (ou que vous partez en Erasmus), ne vous prenez plus la tête à déménager tous vos meubles pour les stocker chez vos parents. Vous pourriez par exemple faire appel à un service de garde-meuble qui viendrait les chercher, les stockera pendant votre absence, et vous les ramènera dans votre nouveau kot. Un stress en moins non ?

Vous pourriez par exemple faire appel à un service de garde-meuble qui viendrait les chercher, qui les stockera pendant votre absence, et vous les ramènera dans votre nouveau kot. Un stress en moins non ?


#5 : FAITES UN PLANNING POUR CHAQUE SEMAINE

Planifiez !

La planification est extrêmement importante pour organiser sa semaine et avoir une idée globale de ce que vous devez accomplir. Il faut réussir à trouver un juste milieu entre les cours, les loisirs et les tâches du quotidien comme les courses, les tâches ménagères et la fête…

Pour le réaliser, vous avez plusieurs options :

  • Vous pouvez vous servir de sites comme Trello qui vous permettront de vous assigner des tâches à réaliser et de définir des échéances. C’est aussi un excellent outil pour vous organiser pour vos travaux de groupe et définir qui fait quoi !

  • Icalendar et Google Calendar sont aussi de parfaits outils pour pouvoir établir un planning et ne pas oublier les échéances. Vous pouvez créer un calendrier spécial « Etudes », y ajouter tout votre planning et vous recevrez automatiquement des notifications sur votre téléphone et ordinateur. Pratique pour ne pas oublier le devoir de maths à rendre pour dans 3 mois.

Mais méfiez-vous, l’un des pièges du planning est de reporter son travail au jour suivant par manque de temps ou d’envie (procrastination quand tu nous tiens !).


#6 : PRENEZ DU TEMPS POUR VOUS

Prenez du temps pour vous

Sous la pression on a souvent tendance à ne pas prendre du temps pour soi-même. Essayez de planifier 2-3 fois par semaine un moment pour vous détendre.

Sortez, faites du sport, lisez ou encore jouez à des jeux vidéo, bref profitez pour faire ce que vous aimez et pour prendre du temps avec vos amis et familles. Vous ressentirez moins la privation et la frustration et serez bien plus efficaces au moment de vos révisions.Vous serez également moins stressés et vous performerez mieux à l’université ou à l’école.


Convaincus ? Contactez-nous et recevez un conseil personnalisé pour organiser le stockage de votre kot pendant vos vacances ou votre Erasmus !

Je stocke mon kot !