Déménagement et enfants : Comment bien préparer votre enfant au déménagement ?

On considère souvent que le déménagement est la troisième source de stress la plus importante pour un adulte. Il est donc normal que votre enfant ressente lui aussi ce stress. Nouvelle école, nouvelle chambre, nouveau décor, c’est toute une vie qui change ! Mais la question reste, comment éviter tout ce stress pour votre enfant ? Comment faciliter au mieux son adaptation ? Voici quelques idées qui vous aideront à préparer votre enfant au déménagement.

Déménager avec un enfant n’est jamais facile. Avant de commencer essayons de comprendre pourquoi le déménagement représente un stress pour votre enfant. Votre bambin ressent votre stress, il vous voit courir à droite, à gauche, vous perdez votre patience plus facilement, vous avez peut-être moins de temps à lui fournir… Bref, petit ou grand votre enfant ressent tout ce qu’il se passe autour de lui ! Il va également perdre toutes ses marques, peut-être qu’il faudra changer d’école, retrouver de nouveaux copains et c’est également un changement de décor ! Votre maison est peut-être la seule qu’il a connu. Il peut donc avoir du mal à s’adapter à votre nouveau lieu de vie. C’est pour cela qu’il est important de le préparer au mieux au déménagement 😉 .

Organisation déménagement

Conseil n°1 : L’organisation

Avant de commencer tous les préparatifs, nous vous conseillons de vous organiser ! Une bonne organisation signifie moins de stress pour vous, donc moins de stress pour votre enfant. Être organisé vous permettra aussi de respecter sa routine et ainsi d’avoir assez de temps pour vous occuper de lui.

La clé de tout bon déménagement c’est l’ORGANISATION ! Téléchargez une checklist déménagement, préparez-vous plusieurs mois à l’avance et emballez bien vos cartons. Cela vous permettra d’aborder le déménagement plus sereinement et d’éviter de stresser vos enfants de manière inutile. Dites-vous que mieux vous serez préparé, moins vous serez stressé et moins votre enfant le sera !

C’est aussi au moment de l’organisation que vous allez pensez aux rénovations. Aucun problème si vous êtes locataire, mais si vous êtes propriétaire il arrive souvent de devoir faire des travaux après votre déménagement. Pour ne pas vous voir submergé par toutes ces tâches et pour éviter d’être envahi de meubles, nous vous conseillons de trouver un garde-meuble dans votre région pour pouvoir stocker vos meubles le temps des rénovations. Cela les protégera de la saleté. Ainsi, votre stress sera réduit et celui de votre enfant aussi !


Conseil n°2 : Rassurez votre enfant

Parlez du déménagement à votre enfant, rassurez-le en évoquant sa nouvelle chambre et de sa nouvelle maison. Restez toujours positif sur ce changement de logement pour lui donner envie d’enfin connaître sa nouvelle maison. S’il est petit, n’hésitez pas à lui lire régulièrement des livres qui parlent du sujet, cela lui permettra de mieux appréhender ce nouveau changement et de comprendre un peu mieux la situation. Montrez-lui des photos de la maison. Jouez avec pour lui expliquer la situation. Ne pensez pas qu’il ne comprendra pas parce qu’il a 1-2 ans, les enfants ressentent absolument tout et sont bien plus intelligents que ce que l’on pourrait penser !

Famille

Conseil n°3 : Communiquez

Votre enfant peut aussi se poser beaucoup de questions sur ce déménagement, il est donc important de lui expliquer vos raisons. C’est peut-être dû à une mutation, à une séparation ou bien parce que vous voulez plus d’espace. Peu importe la raison, nous vous conseillons de l’expliquer à votre enfant. Même s’il ne comprendra pas tout sur le moment, il est important de pousser votre enfant à poser des questions pour le rassurer. Si le déménagement est lié à une séparation, n’hésitez également pas à aborder le sujet avec des professionnels qui l’aideront à appréhender au mieux ce changement.


Conseil n°4 : Jouez avec lui

Si votre enfant est encore trop jeune pour comprendre ce qu’un déménagement est, invitez le à jouer à des jeux de rôle avec vous ou lisez-lui des livres adaptés aux enfants. Jouez aux déménageurs, où bien faites les cartons de sa chambre avec lui en jouant pour le faire prendre part et lui faire comprendre que mettre ses jouets dans un carton n’est pas une mauvaise chose.

Enfant avec des cartons

Conseil n°5 : Le faire participer

Faire participer votre enfant à certaines étapes de votre déménagement comme la signature du contrat par exemple, peut aider votre enfant à visualiser ce qui l’attend. Le faire participer l’aidera mieux à comprendre, mais il aura aussi le sentiment d’aider et faire part de ce nouveau changement. Rendez vous souvent dans votre future maison pour lui montrer sa chambre, votre chambre, l’aider à visualiser son nouvel espace de vie en imaginant où vont aller ses jouets, son lit, ses doudous etc…

Si vous en avez la possibilité et qu’il est assez grand, n’hésitez pas également à l’intégrer dans la préparation du déménagement. Demandez-lui de ranger ses jouets, de fermer les cartons avec vous, de les emmener dans le camion, il appréhendera mieux le changement s’il vous aide, que s’il trouve toutes ses affaires emballées du jour au lendemain. Faites-lui visiter la nouvelle maison à l’avance, montrez lui son école, amenez-le sur les lieux à plusieurs reprises afin qu’il puisse déjà les découvrir.


Conseil n°6 : Changement d’école

Si votre enfant est déjà scolarisé, ce sera surement difficile pour lui de quitter son école avec tous ses amis. C’est donc pour cela que nous vous invitons à garder contact avec ses amis, mais aussi à lui montrer sa future école en lui montrant tout le positif. Si votre enfant vous voit très enthousiaste, il comprendra au fur et à mesure que c’est pour son bien.

Pour plus de renseignement sur la préparation de changement d’école, nous vous invitons à lire l’articlecomment préparer votre enfant à un changement d’école.

Enfant à l'école

Conseil n°7 : Changement progressif

Le plus important à retenir pour la préparation de votre enfant est de ne pas effectuer un changement radical sans transition. Il est très important d’appliquer ces changements petit à petit pour ne pas que votre enfant perde tous ses repères d’un seul coup. Y aller progressivement est la meilleure chose à faire.

Si vous pensez qu’il est grand temps de rénover sa chambre et ses meubles, attendez un peu, surtout si c’est un enfant en bas-âge (<4 ans). Ne changez pas toute sa chambre au moment du déménagement, faites-une chose à la fois. Laissez-lui le temps de s’adapter à son nouveau chez-lui, puis ensuite faites des changements.


Le Jour J

Le jour du déménagement assurez vous d’installer la chambre de votre enfant en priorité pour le laisser prendre ses marques au plus vite. Aidez le à déballer ses cartons pour trouver une place pour chacun de ses jouets et doudous.

Enfants qui jouent

Après le déménagement

Une fois le déménagement effectué, votre enfant risque d’être un peu dépaysé malgré tout le travail de préparation que vous avez effectué et c’est normal. Vous devez à votre tour être patient, instaurer de nouvelles routines, effectuer les changements petit à petit et poussez le à découvrir les nouveaux lieux. Mais aussi sortez en balade avec lui pour lui montrer le nouveau quartier, les jeux pas loin de votre maison. Au bout de quelques jours votre enfant se sentira de nouveau chez lieu, comme un poisson dans l’eau !